L'économie circulaire : qu'est ce que c'est ?

Christelle Morançais, la présidente du Conseil régional des Pays de la Loire, a pour ambition de faire de cette région la première en France en matière d’économie circulaire. Définissons ensemble ce que c'est...

 

Définir l’économie circulaire :

Les définitions peuvent varier et Minco est plus sensible à celle de l’ADEME ci-dessous qui présente et intègre toutes les interactions fabricants / utilisateurs pour une gestion efficace de nos ressources.
L’économie circulaire vise à changer de paradigme par rapport à l’économie dite linéaire, en limitant le gaspillage des ressources et l’impact environnemental, et en augmentant l’efficacité à tous les stades de l’économie des produits.

Le schéma matérialise l’objectif au coeur de l’économie circulaire avec les trois domaines d’action de l’économie circulaire, ainsi que leurs 7 piliers associés :

  • • offre des acteurs économiques : extraction/exploitation et achats durables, éco-conception (produits et procédés), écologie industrielle et territoriale, économie de la fonctionnalité ;
    • demande et comportement des consommateurs : consommation responsable (achat, consommation collaborative, utilisation), allongement de la durée d’usage (réemploi, réparation, réutilisation) ;
    • gestion des déchets : recyclage (matière et organique).

L’ensemble de ces domaines d’action forment un cycle, où chaque étape entraîne la suivante.

(Source : www.ademe.fr)

 

Comment appliquer cela à nos fenêtres ?

Répondre à cette question revient à gérer efficacement les ressources et à anticiper leur traitement futur. Chez Minco, nous agissons depuis toujours pour soutenir ces valeurs.
C’est notre engagement profond :

  • • Approvisionnements
    • Conception
    • Fabrication
    • Consommation durable
    • Réutilisation
    • Traitement/recyclage

Depuis sa création, Minco a toujours conçu ses menuiseries en prenant la pleine mesure de l’impact de leur fabrication.

Première entreprise française dans son domaine à obtenir la certification QSE : Qualité, sécurité, Environnement dans son intégralité, nos actions quotidiennes visent à rechercher la meilleure manière de fabriquer durablement.

 

 

Concrètement, comment cela se traduit ?

Nous déclinons nos actions autour d’un axe de travail commun déployer auprès de nos équipes à tous les niveaux. Nous identifions 3 notions majeures :

  • • Concevoir durablement pour encourager une consommation différente et pérenne
    • Faire revivre le produit en augmentant nos capacités de réparation
    • Offrir une seconde vie aux matériaux que nous utilisons en favorisant leur réutilisation

Dès l’approvisionnement des matériaux, notre souhait porte sur l’utilisation de matériaux suivis et traçables (en toute transparence).

  • • Nos bois sont issus des forêts françaises et gérées durablement (PEFC).

Tous nos processus de fabrication sont optimisés pour limiter et minimiser les chutes :

  • • Carrelets bois, profils aluminium, parcloses, joints...
    • Les carrelets sont imaginés pour minimiser les usinages et les copeaux

Par ailleurs, nos menuiseries sont entièrement démontables. Chaque matériau peut être traité indépendamment.
Par exemple, nous avons fait le choix de ne pas coller nos vitrages pour ne pas altérer d’autres parties (bois notamment) et ainsi faciliter le recyclage de ces pièces.

Notre constat : En 2019, nous générons en moyenne 2,8kg de déchets par heure de production répartie de la manière suivante :

Précisions :

  • • Déchets industriels : filtre de finition, cartouche de colle, chiffons souillés, etc
    • Déchets banals : poussières, coupes de joint, chutes parclose, chutes de panneaux isolants, etc
    • Fûts de 500L de lasure vides et propres avec couvercle et cerclage

A partir de ce résultat, pour accompagner toutes les actions en amont de la fabrication, nous avons mis en place un système de valorisation des déchets :

  • • Le bois est réutilisé pour reformer des carrelets
    • Les chutes de profils aluminium sont renvoyées pour être refondues (pour un usage hors menuiserie)
    • Les eaux de finitions sont traitées par évapoconcentration (base aqueuse)

Depuis 15 années, nous avons divisé par 4 la part de nos déchets banals (sans filière) par heure de production.

 

 

 

 

 

 

en 2005 : 30% du tonnage fabriqué / aujourd’hui (2019) : 4.9% du tonnage fabriqué

Par rapport à nos 2.8kg de déchets générés par heure de production...

en 2005 : 500g de déchets banals / aujourd’hui : 133g de déchets banals

Nos menuiseries sont recyclables à 97% et nous cherchons encore aujourd’hui à atteindre le «100% recyclable». Plus qu’un challenge, ce serait un pas de plus vers une menuiserie 100% responsable.

C’est grâce à l’action de tous que nous réussirons à valoriser nos déchets pour valoriser nos habitats et notre qualité de vie.

Contactez-nous

  • Complétez le formulaire ci-dessous et nous vous recontacterons afin d’établir un devis :
  • * Champs obligatoires. Ces données personnelles seront utilisées dans le cadre de votre demande de contact.