Partager

Vivre dans une maison en paille ne relève plus seulement de l’histoire des trois petits cochons. Aujourd’hui, les bottes de paille sont utilisée pour l’isolation des logements en neuf comme en rénovation. Un matériau parfaitement adaptée à la construction passive.

isolation construction paille

Construire une maison en paille

Les « maisons pailles » ne sont en faites que des maisons isolées en paille.

 

 

Quelle paille utiliser pour son isolation ?

La paille utilisée dans la construction est sous forme de bottes de céréales : seigle, orge, tritical ou blé. La paille est alors compressée pour servir d’isolant.

La paille devient isolante lorsqu’elle est compressée : elle emprisonne de l’air puis cet air inerte joue le rôle d’isolant. Les fibres orientées verticalement auront de meilleures performances d’isolation.

 

Avant sa mise en botte… la paille correspond à la tige des graminées (céréales) : la moisson dépouille les tiges de leurs grains (blé, froment, seigle, orge, triticale, sorgho) puis les tiges sèchent pour devenir paille. La paille peut également provenir de tige de chanvre, de lavande ou de riz.

La botte de paille utilisée dans la construction de logement présente un bilan de carbone faible : conditionner les bottes, stocker la paille et la transporter jusqu’au chantier. Les besoins liés à sa production ne sont pas pris en compte car la céréale est cultivée à l’origine pour une autre utilisation.

 

La paille, un matériau biosourcé

La paille est biosourcée et géosourcée, comme l’est le bois ou la terre. C’est un éco-matériau disponible dans la majorité de nos régions.

 

Comment utiliser la paille dans l’isolation de sa construction

isolation paille ossature boisIsolation paille des murs :

Les bottes de paille sont placées entre deux poteaux d’une ossature bois porteuse : on parle alors de remplissage en botte de paille. Les bottes sont ensuite recouverte d’un panneau de contrevent qui sert de pare-pluie.

Des caissons préfabriqués à l’avance en atelier permettent de gagner du temps sur le chantier et diminue les risques d’exposition aux intempéries.

 

isolation toiture paille

Isolation paille des combles :

Une solution simple à mettre en œuvre et efficace : les bottes de paille sont à disposer bien serrées sur le sol des combles. Attention cependant à vérifier que le plancher supporte le poids de l’ensemble des bottes de paille.

 

Isolation paille de la toiture :

La paille peut servir d’isolant pour la toiture entre les éléments de la charpente. Comme pour les murs : des caissons préfabriqués en atelier permettent de gagner du temps d’assemblage sur le chantier.

 

 

 

 

Choisir la paille pour sa maison passive

En 2019, on comptait déjà 11 bâtiments passifs construit avec isolation paille (sur 265 bâtiments, soit 4%) : immeuble à R+7, école, maison de retraite, rénovation de maison individuelle, logements sociaux, bureaux, maisons individuelles.

 

 

Les avantages et inconvénients du matériau paille

Les avantages de la paille dans la construction :

  • Un matériau biosourcé avec un faible impact carbone
  • Conforme à la règlementation pour la construction passive
  • Naturellement très respirante, la paille offre un vrai confort d’été
  • Résistance au feu identique à des murs maçonnés lorsqu’ils sont enduits de terre (classement B selon les Euroclasses)
  • La paille n’est pas la cible des rongeurs ni des termites
  • La botte de paille est très bon marché, peu coûteuse
  • Un matériau disponible partout en France : les transports sont limités
  • La paille, un matériau perspirant : il laisse diffuser la vapeur d’eau qui ne stagne pas dans les murs

 

La paille dans la construction, points de vigilance et axes d’amélioration :

  • Certification : la filière se structure autour du réseau Français de la Construction Paille (RFCP) qui a mis en place des Règles professionnelles de la construction paille en 2012. La certification est en cours.
  • Les murs sont plus épais que pour une isolation traditionnelle
  • La paille est putrescible lorsqu’elle est exposée de manière prolongée à l’eau : un contrôle d’humidité est inévitable lors de sa mise en œuvre (ne doit pas excéder 20%)
  • Privilégier une agriculture bio afin d’éviter les traitements pesticides, fongicides, insecticides sur les cultures

 

maison isolation paille

 

Les exigences du passif

La paille, une solution écologique :

La maison en paille fait partie des solutions d’éco-habitat. C’est un matériau sain avec une faible énergie grise qui stocke du CO2 (la paille est un puit de carbone). Son impact écologique est considérablement réduit sur tout son cycle de vie :

Lors de la conception des bottes de paille, peu d’énergie est nécessaire : un simple séchage suivi d’un recompactage.

Son transport est réduit au minimum car ce matériau est disponible dans toute la France.

Sur le chantier, l’utilisation du matériau paille laisse quelques traces qui pourront facilement être réutilisée : amendement, paillage ou litière animale.

En fin de vie : la paille est entièrement biodégradable, elle ne génère aucune pollution et se composte aisément.

 

Attention : choisir une isolation en paille ne garantit pas un impact minimum sur la nature. L’isolant ne représente qu’une partie de l’impact global d’une construction.

 

La paille, idéale pour le confort d’hiver et confort d’été :

La paille est un matériau très respirant. Elle régule naturellement l’humidité ainsi que la chaleur. Les maisons en construction paille sont confortables en toutes saisons. En hiver, les besoins en chauffage sont extrêmement réduits. En été, le confort est assuré : une maison en paille sera plus agréable en été qu’une maison de construction traditionnelle et isolée par l’intérieur.

 

Les performances de la paille :

La construction paille offre d’excellentes performances énergétiques : isolation thermique et isolation phonique. Elle convient parfaitement à la construction d’une maison passive.

Le pouvoir isolant de la paille = 0.052W/(m.K). En comparaison : le pouvoir isolant de la laine de roche est supérieur (0.033 à 0.044W/(m.K).) mais elle nécessite davantage de transformation avec une empreinte écologique plus forte.

 

isolation paille construction passive

 

 

Une maison isolée en paille apportera une faible consommation d’énergie de chauffage, un véritable confort d’été, un matériau biosourcé qui stocke le carbone… ça vous botte ?