Partager

La tiny house est une mini maison qui allie un mode de vie écologique et minimaliste.

 

Histoire de la tiny house : d’où vient cette mini maison ?

tiny-house-micro-maison-ecologique

Un mouvement social et architectural faisant la promotion de la simplicité des habitations par des micro maisons a vu le jour à la fin des années 1990 aux États-Unis.

Le lancement de ce « small house movement » (ou mouvement des micro maisons) est attribué à l’architecte Sarah Susanka et la rédaction de son livre « The Not So Big House : a blueprint for the way we really live » (traduction : Une maison pas si grande : modèle pour notre réel mode de vie).

Le mouvement des mini maisons sur roues se déploie ensuite avec la création de la coopérative Small House Society en 2002. Une organisation dédiée à la promotion de solutions de logement plus petites, plus abordables et plus écologiques.

Aux États-Unis, la taille d’une maison familiale était de 165m2 en 1978 et est passé à 230m2 en 2007. L’objectif du Small House Movement est de réduire la taille des maisons à une moyenne de 93m2.

En comparaison, la surface moyenne des logements en France s’élève à 90.9m2 en 2013 (112.2m2 en habitat individuel et 63m2 en collectif).

 

Comment est fabriquée une tiny house ?

Les étapes de fabrication d’une tiny house :

  1. Définition du projet et du plan ou maquette
  2. La remorque : préparation de la remorque et réalisation du sol
  3. Les murs en bois : assemblage de l’ossature bois et de la charpente
  4. L’isolation thermique : pose du pare-pluie et des isolants
  5. Les menuiseries : installation des fenêtres et de la porte d’entrée
  6. Installation électrique : système d’énergie embarquée
  7. Installation plomberie : fabrication de la salle de bain et des toilettes sèches
  8. Les aménagements : pose du lambris, montage des meubles, décoration

 

Recours aux matériaux biosourcés

La tiny house est par définition une micro maison écologique, l’éco responsabilité fait partie de son ADN ! Il convient de privilégier les matériaux renouvelables et matériaux biosourcés pour sa construction afin de consommer le moins de ressources possibles.

 

Avantages de la Tiny House

Faible impact sur l’environnement

La micro architecture de cette maison mobile amoindri son impact écologique : construction plus petite qu’une maison traditionnelle, utilisation réduite au minimum des ressources.

Ce micro habitat écologique privilégie les bois issus de filières locales, les isolants végétaux etc.

Les tiny houses sont équipées de larges fenêtres sur toute la longueur afin de limiter la consommation d’électricité et profiter de la lumière naturelle.

Pour une autonomie électrique, un système d’énergie embarquée avec panneaux solaires peut être installé. En parallèle, un système de récupération d’eau et de traitement des eaux de pluie sera utile pour l’alimentation en eau.

Enfin, le concept même de la tiny house est issu d’un mouvement social et architectural favorisant la simplicité et le minimalisme dans l’habitat. Choisir la tiny house permet de changer ses habitudes de vie et de réduire sa consommation en général… laissant place à un véritable mode de vie « slow ».

 

tiny-house-micro-maison-ecologique

Le prix d’une tiny house :

La tiny house présente l’avantage d’un coût réduit de fabrication comparée à un logement plus traditionnel.

Le prix au mètre carré sera plus onéreux que pour un logement conventionnel, mais ici l’espace acheté n’est pas vide : il est sur-mesure, entièrement aménagé et équipé.

Le coût d’une tiny house de 20m2 en auto construction sera autour de 25 000€. En passant par un constructeur professionnel, une tiny house de 20m2 coûtera environ 55 000€.

 

Où s’installer :

Pour une tiny house fixe, avec une surface plancher ou une emprise au sol : il faut une déclaration préalable de travaux (même démarche que pour une maison standard).

Pour une tiny house mobile que vous souhaitez sédentariser : il n’y a pas de législation, il faut consulter le PLU de la commune concernant les habitations mobiles.

 

Durée de construction :

En auto construction avec de solides compétences en bricolage, il faut compter 3 à 4 mois à temps plein. Pour un non initié, il faut compter 8 à 10 mois à temps plein.

 

Durée de vie :

Grâce à son ossature bois, cette petite maison mobile s’entretient et se rénove facilement, sa durée de vie est indéfinissable. De nombreux bâtiments en ossature bois datant de plusieurs siècles sont toujours en usage aujourd’hui.

 

tiny-house-micro-maison-ecologique tiny-house-micro-maison-ecologique

Crédits photos : ©Geneviève D.